AudioPorn Jeux Vidéos 1

AudioPorn : FFFFchhhwwiiiiiiiiiii tink tilink tink (Ceci est le thème sonore de la PlayStation 1)

Message du CAP : Pour rester à l’abris des effets démoniaques de la PlayStation, aimez la page facebook ou suivez le twitter. 😉

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Que faisiez-vous en 1998? Certains d’entre vous n’étaient pas nés, alors que d’autres avaient l’âge pour avoir le temps de passer leurs mercredis après-midis sur la télé du salon à s’infiltrer dans une base militaire. Vous reveniez de l’école en hurlant dans toute la maison « M’man??? Machin peut venir jouer à la maison? « . Vous allumiez votre console pour rentrer dans une dimension visuelle, une dimension intellectuelle, une dimension… de sons. Bienvenue, dans la dimension PlayStation !

Enfant de France, vous avez peut-être été exposé à la puissance de la PlayStation !

La majorité d’entre vous connait ce son si particulier de la première console de Sony. Vous appuyez sur le bouton Start de la machine et vous entendez un zoom sonore qui s’aggrave tout en introduisant un carillon aux sons très zen. Pendant une demie seconde plus rien. La tension monte. Le CD va-t-il être accepté par la PS1? Puis c’est le relâchement avec le logo s’affichant et encore cet effet de vague sonore accompagnée de quelques carillons donnant un léger côté japonais à l’ensemble.

Cette introduction parfaite qui tient en quelques secondes de porno auditif, on la doit à Takafumi Fujisawa et son Roland D-50. Ce compositeur japonais participa à une dizaine de jeux entre 1999 et 2006, notamment sur Alundra 2 sur PS1, Siren sur PS2 et PaRappa the Rapper 2 sur PS2 également.

Quant au logo de la PlayStation, c’est au bout de deux ans de prototypages – dont les ébauches sont visibles ici – que la firme nippone s’arrêtera sur un design final. Un S mit à l’horizontale se transforme en P vertical, le tout arborant quatre couleurs. Sony ayant travaillé sur un projet commun – finalement avorté – avec Nintendo avant de faire bande à part et de sortir sa console, peut-on imaginer que ces couleurs s’inspirent de ceux des boutons de la manette SNES? Aucune idée, tout ce que je sais, c’est qu’il ne faut pas sous-estimer la puissance de la PlayStation.

Si vous souhaitez que d’autres personnes rejoignent notre dimension, pensez à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés, à aimer la page facebook et/ou à suivre la page Twitter ! 🙂

Faites-vous plaisir en soutenant le site

Afin de soutenir le site, vous pouvez précommander votre Playstation Classic ici :

Suivez le blog et partagez les articles:

1 Comment

Laisser un commentaire